Le rachat de la division d’impression de Samsung a été signé ! Et par nul autre que le géant Hewlett-Packard (HP). En effet, c’est depuis septembre 2016 que HP a fait le rachat de la division d’impression de Samsung en Corée du Sud pour 1,05 milliard de dollars. L’annonce en avait surpris plus d’un, mais HP avait plus d’une surprise pour cette division.

De plus, suite au rachat de la division d’impression de Samsung, Samsung a prévu investir entre 100 et 300 millions de dollars dans HP inc.

Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur le rachat de la division d’impression de Samsung grâce aux experts du Groupe Nic Leblanc.

Rachat de la division d’impression de Samsung : un marché avec beaucoup de potentiel

Malgré le recul des ventes d’imprimantes et de photocopieurs, il s’agit d’un domaine avec énormément de potentiel. C’est probablement ce qu’a vu le géant de l’électronique et ce qui a motivé le rachat de la division d’impression de Samsung. Après tout, le domaine de l’imprimerie n’a pas évolué ou été réinventé depuis plusieurs décennies. Formule gagnante ou manque d’initiative de la part des entreprises qui offrent des solutions d’impressions ? C’est à voir, mais HP a bel et bien laissé savoir qu’ils avaient l’intention de relancer cette division grâce à de nouvelles machines !

Qui plus est, le rachat de la division d’impression de Samsung par HP n’est pas sans avantages pour le géant de l’informatique. Outre le potentiel du marché, ce rachat renforce le portefeuille de HP. Ils prennent également possession d’environ 6 500 brevets de Samsung grâce à ce rachat. Comme HP domine déjà le marché des photocopieurs et imprimantes, ce rachat renforce également leur position avec plus de 36,8 % des ventes mondiales d’imprimantes leur appartenant !

Ce que cela veut dire pour Samsung

Selon Samsung Electronics, il ne s’agit pas d’une décision qui a été prise à la légère. Celle-ci s’accorde toutefois à la stratégie de recentrage du cœur des activités de Samsung. Comme Samsung est au 5e rang mondial en tant que fabricant de téléphones intelligents, il n’est pas surprenant d’apprendre qu’ils étaient intéressés à vendre la division d’impression. Une division qui traînait bien loin derrière HP, Canon et Epson, les grands noms de l’impression.

Le rachat de la division d’impression de Samsung arrive donc juste à point pour eux. Cela leur permet de se concentrer sur les domaines qui sont au cœur de leur centre d’activité. D’ailleurs, la division d’impression n’est pas la seule à y avoir passé. Le dirigeant exécutif Jay Y. Lee a d’ailleurs vendu un grand nombre d’actifs dans les secteurs jugés non stratégiques de l’entreprise. Des secteurs comme la chimie et la défense ont donc été coupés de l’entreprise.

En résumé, cela veut dire que le rachat de la division d’impression de Samsung sonne la fin des imprimantes et photocopieurs Samsung ! La compagnie n’œuvrera donc plus dans ce domaine et placera son accent dans les appareils dont ils sont les leaders sur le marché. Vous pouvez donc vous attendre à un grand nombre d’appareils intelligents par Samsung dans les prochaines années !

[Total: 0    Average: 0/5]